Sportifs

Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Les personnes sportives ont tendance à utiliser davantage certaines parties de leur corps plutôt que d’autres, créant ainsi un déséquilibre corporel. Ce déséquilibre devra être rectifié pour éviter l’apparition potentielle de douleurs par la suite.

De plus, la répétition d’un même mouvement peut créer une tendinite. De même, quand une personne n’est pas correctement préparée avant d’effectuer un exercice physique, elle peut se blesser.

sport-1685978_640

Les blessures sont un problème majeur dans la vie des personnes qui pratiquent un sport. Par exemple, lorsqu’une personne a souffert d’une rupture des ligaments croisés du genou ou d’une fracture du pied, elle utilisera davantage son autre jambe. La partie du corps blessée souffre d’une désorganisation tissulaire et cesse d’être utilisée correctement. Celle-ci se convertit alors en une zone de mobilité réduite, appelée “zone de tension primaire“.

Cette tension primaire aura un effet domino sur les autres parties du corps non affectées, pouvant altérer leur fonctionnalité future avec l’apparition de douleurs et inflammations. C’est ainsi qu’une personne souffrant du genou perturbera l’équilibre droite/gauche de son corps et fera travailler sa colonne de façon déséquilibrée, pouvant générer des tensions jusqu’au niveau du cou!

Création de la tension nerveuse

Au moment d’un traumatisme physique (coups, accident de voiture, chutes, chirurgies, fractures), le système nerveux reçoit l’information qu’un dommage s’est produit dans les tissus et commence alors à protéger la zone affectée.
Tant que cette information n’est pas libérée du système nerveux par un thérapeute, et même si la douleur initiale a disparu, le patient continuera à protéger cette zone inconsciemment, déséquilibrant sa posture et empêchant ainsi une guérison totale.

Traitement préconisé

L’Ostéopathe localise les “zones de tension primaire“ chez le patient, celles qui ont généré les compensations. Il libère la tension musculaire et nerveuse de celles-ci, permettant aux mécanismes de compensations de se défaire et à la posture de se rétablir.

Une visite chez l’Ostéopathe est fortement recommandée à la suite d’un traumatisme physique afin d’éviter la création en chaîne de compensations tissulaires ou nerveuses (les fractures devront être contrôlées après 6 semaines ou lors du retrait du plâtre).

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Les commentaires sont clos.